Carte Blanche soutient l’UFSBD !

A l’occasion de la journée mondiale de la santé Bucco-Dentaire, l’UFSBD a interpellé les Parlementaires sur l’intérêt de classer les outils d’hygiène bucco-dentaire en produits de 1ère nécessité. Carte Blanche soutient l’UFSBD pour que cela devienne une vraie mesure de justice sociale.

Les récents débats autour de la taxe tampon ont remis en avant la liste des produits de première nécessité et celle-ci comporte des produits étonnants. Bien évidemment y figure : l’eau, les produits alimentaires, le bois de chauffage, les abonnements énergétiques, les préservatifs ainsi que les appareillages spécialisés pour handicapés ou malades chroniques. Mais on y trouve également les sodas responsables de maladies carieuses et érosives notamment chez les moins de 18 ans. Ces produits bénéficient d’une baisse du taux de la TVA. Cependant la brosse à dent et le dentifrice ne sont pas identifiés comme produits de première nécessité, le taux de TVA est de 20%.

Carte Blanche soutient l’UFSBD pour que les 90 millions de brosses à dent achetées chaque année soient classées en produit de première nécessité comme elles devraient déjà l’être, en tant qu’outils d’hygiène bucco-dentaire et de prévention. L’UFSBD nous rappelle d’ailleurs que les Français sont loin de changer 4 fois par an de brosse à dent (seulement 2 fois) et que 20% des enfants, qui cumulent 80% des besoins bucco-dentaires, sont issus de milieux modestes voir défavorisés. En conséquence, le classement de la brosse à dent et du dentifrice dans cette liste et la baisse de la TVA qui y est liée aurait un impact positif et significatif sur leur santé.

Informer, conseiller, préserver le capital santé et faciliter l’accès aux soins des bénéficiaires sont des missions essentielles pour Carte Blanche. C’est tout le sens de notre partenariat avec l’UFSBD.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *